La Symphonie du Désespoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:31

[ Boujour à tous! Voici la symphonie qui conclut ma fic "La légende du tigrex noir". je la poste aujourd'hui, le troisième anniversaire de la saga du tigrex noir. Je ne peux que remercier une fois de plus mes lecteurs pour leur soutien durant ces trois années. Si vous voulez lire la totalité de la fic, c'est ici --> http://m-h-p-2.forumactif.fr/t7540-chroniques-noiresla-legende-du-tigrex-noir . ]






LA LEGENDE DU TIGREX NOIR:


"Une ancienne prophétie veut que, dès lors de l'apparition des deux lunes pourpre et azur, deux dragons anciens, Teostra et Lunastra, se rassemblent au sommet de la tour sacré afin de parvenir à un rituel maléfique. Ce rituel consiste à la création d'une pierre noire maudite qui, si un dragon la trouve, permet de confier à ce dernier l'immortalité et la maîtrise des quatre éléments qui sont le feu, la foudre, la glace et l'eau. La prophétie se réalise, un dragon est maudit. Il s'agit d'un tigrex qui, désormais maudit, voit sa couleur changer et possède la puissance des quatre éléments: Ainsi débute la légende du tigrex noir. En à peine une semaine, le dragon corrompu par la pierre devient complètement fou et sème la panique sur toutes les terres de Dondruma. Après de nombreuses guerres sanglantes contre le tigrex noir, un héros du nom de Drackus parvint à achever le monstre au sommet de la tour. Il devint par la suite le héros de Pokke."


ALLIANCE DRACK, LA NAISSANCE D'UNE ALLIANCE LEGENDAIRE


"Huit années après la mort du tigrex noir, Maximus, le fils de Drackus, débute sa grande vie de chasseur. Il rencontre par la suite Savra, Dragonis et Toby et vont ainsi former une nouvelle team qu'ils nommeront en s'inspirant d'un mystérieux titre sur le livret de Drackus: Alliance Drak. Ce choix changera leur destin. Savra devient la chef de la team."
Partie II:
"L'Alliance Drak découvre que la prophétie des éléments va de nouveau se répéter. Malgré leur tentative de stopper le rituel d'invocation de la pierre, ils échouent mais parviennent à tuer la lunastra. Plus tard, ils découvrent qu'un nouveau monstre est maudit, il s'agit d'un rajang étant devenu blanc à cause de la pierre noire. Or, Savra, ayant un compte à rêgler avec le rajang, s'en alla seule au sommet de l'ancienne tour mais arriva trop tard, elle vit le rajang blanc se faire tuer par le fatalis blanc. Blessé par son duel contre le rajang, elle perdit connaissance."


TYRANIKA, LES CROCS DU BLIZZARD



"Quelques mois après la mort du rajang blanc, un séisme frappe Pokke qui se retrouve sauvé de justesse par une gigantesque avalanche. Or, cette dernière réveilla un dragon des temps oubliés: L'ukanlos. Pendant ce temps, Dragonis et Maximus font la découverte d'armes étranges cachées par leurs pères. Après l'offensive de l'ukanlos qui devînt noir en ayant trouvé une pierre noire de la prophétie des éléments, jadis cachée par Drackus, dans la maison de Maximus, l'Alliance Drack aidé d'une team amie parviennent à faire fuir l'ukanlos. Mais Phanalys, la soeur de Drackus, leur fait comprendre qu'ils doivent se rendre tout à l'Est du continent, dans les chaînes du Dragon Noir, afin d'y trouver une organisation secrète, les Chroniques Noires, pour leur rendre les mystérieuses armes. Pendant ces temps, un mystérieux dragon nommé Tyranika sème la terreur sur le continent."


TYRANIKA, LES FLAMMES DE LA VANGEANCE


"L'Alliance Drak continue son long périple afin de livrer les armes aux Chroniques Noires. Or, au cours de leur voyage, ils font la rencontre avec un mystérieux kirin au pelage émeraude. Mais après un long combat, les chasseurs sont tous défaits, Maximus meurt en combat. Plus tard, lors de leur voyage, ils rencontrent le roi des pirates, le Maelstrom Eternel, et traversent le grand désert en navire. Ils arrivent enfin aux chaînes du Dragon Noir où ils rencontrent l'organisation. Zalutrix, le chef de cette dernière, leur apprend que la prophétie va se répéter une seconde fois cette année et que cette prophétie va mener à une guerre suite aux trahisons de leur roi. Mais cela va encore plus loin et ils se rendent compte que le monde est sur le point de s'écrouler..."


Dernière édition par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 20:02, édité 3 fois
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:33

Prologue :

Erxalion :

« La légende du tigrex noir a brisé l’espoir, la confiance, la force spirituelle, le courage, la foi, et la détermination des anciens chasseurs qui ont survécus au massacre d’il y a huit ans. Drackus est devenu, malgré la véritable réalité et malgré lui, le héros de Pokke et surtout une grande légende parmi les esprits des chasseurs de cette époque. Un nom qui aurait dû être banni pour l’éternité mais qu’un imprévu a permis de relever par-delà les grands de l’Histoire du continent. Drackus, pour ses trahisons, aurait dû avoir son honneur brûlé par les flammes de l’enfer. Mais au lieu de cela, cet homme, jadis au grand cœur, a décidé de suivre la voie d’Etherius, son ancêtre. Lorsque Drackus fut emprisonné par Danighor qui le soupçonnait d’avoir tué les autres chasseurs lors de la bataille contre le fatalis, il y a une vingtaine d‘année, il avait enfin compris, lui aussi, la véritable nature humaine. Danighor est l’homme qui a guidé Drackus à repousser son fils, ses amis, ses proches. Son sens de la justice fut sévèrement touché par son comportement intolérable. Il cacha par la suite à ses camarades les secrets de la prophétie noire dont il avait hérité de sa lignée. Lorsqu’il a rejoint les Chroniques Noires, Zalt l’avait supplié de parler à propos de la vérité sur la prophétie. Mais du fait que pendant des siècles, sa famille avait été négligée par les autres qui pensaient que les dits à propos de la prophétie n’étaient que balivernes, il refusa de parler. Sa lignée n’avait donc pas d’autres choix que de se taire et rester dans l’ombre. Drackus n’avait pas confiance envers Zalt, bien qu’ils luttaient tous deux contre la prophétie d’Etherius. C’est alors que vînt le Kirin émeraude, le premier adversaire des Chroniques Noires. Après une quête aussi longue qu’épique, l’alliance parvînt à tuer l’animal après la destruction d’une petite ville à l’Est des marais de Dondruma. Et là, ce fut la catastrophe. Après l’enterrement du Kirin émeraude à l’autel des Chroniques Noires, Danighor les condamna, les accusant d’avoir monté une conspiration pour avoir ravagé la cité. Et c’est ainsi que Drackus quitta les Chroniques Noires et que cette dernière a dû se cacher tout à l’Est du continent, dans les chaînes du Dragon Noir. Plus tard, Drackus fut tué par la tigrex noir avant que celui-ci ne rende l’âme, tué par le légendaire fatalis blanc.

Oui, jeunes lecteurs ! Je ne narre pas cette saga. Non, votre narrateur est bien Etherius lui-même ! Moi, Erxalion, je me charge de retranscrire ses mémoires sur ce livre. Et bien, voilà presque trois ans qu’Etherius vient chez moi de temps en temps, dans les Terres Célestes d’Alphasia, pour témoigner de ce qu’il voit et de ce qu’il a vu. A présent, celui-ci m’annonce que l’Apocalypse frappe doucement mais sûrement son monde. Oui, dans à peine une semaine, il sera l’aube de l’Apocalypse, et à la fois l’aube de la fin de cette histoire… »



-Lolita : Quel est donc ce prologue sinistre ?

-Erxalion : Rien qui puisse t’intéresser. Il ne s’agit que des malheurs d’un autre monde !

-Lolita : C’est triste…

-Zaphiro : Non, c’est humain !












SATANI, SATANI,
IN AMUS DIGNITA

SATANI, SATANI,
E VADE RETRO SAGITTA

L’immortel jouit des larmes de son monde,
L’âme désemparée supplie Dieu pour sauver son monde,
La vouivre dorée s’est réveillé de son cauchemar,
Le dernier espoir est perdu, il est déjà beaucoup trop tard !!

Etherius :
« Oh Dieu… Sauvez mon monde… Condamnez Danighor !! »


La Symphonie du Désespoir

Preludium :

------Kokoto------7ème jour avant l’Apocalypse------

Les larmes tombaient pour Atiss, contrainte de se séparer de Dragonis. Ce dernier avait beau lui dire qu’il reviendrait, mais rien ne pouvait calmer la tristesse de la jeune chasseresse. Cœur de Dragon avait décidé de combattre au sommet de l’ancienne tour. Son esprit de chasseur était beaucoup trop fort, il devait chasser les enfants de la prophétie, pour lui, fuir surpassait le déshonneur. Et c’est ainsi que furent faites les séparations. Atiss quitta son bien-aimé, Savra pleurait dans les bras de Toby, Dragonis baissait la tête, Zalutrix se retourna de la scène… Cœur de Dragon ne pensait qu’à la bataille qui se préparait !



------Bouche du Grand Fleuve---Marée haute------

Le Grand Fleuve était unique sur le continent. Il n’avait pas de nom, excepté cette appellation. Il symbolisait la frontière entre les deux pays, Dondruma et Gardemine. Ce fleuve traversait tout le continent, le coupant ainsi en deux. Ce n’est que dans la Grande Forêt qu’il se divise en trois branches dont l’une passe par les Forêts et Collines, l’autre finit son périple dans la toundra des Monts Enneigés, et la dernière parvient au Grand Désert. Ce fleuve est aussi la plus grande voie commerciale maritime. C’est aussi le lieu où le Maelstrom Eternel et son armada va préparer son offensive sur Farock, qui était situé à la frontière entre la mer et le Grand Fleuve.



Moi-même j’ignore exactement pour quelles raisons le Roi des Pirates va attaquer la capitale de Dondruma. Mais les pirates étant très bien informés des faits secrets du continent, je pense que cette offensive à pour cause le gouvernement de Danighor. Je m’explique, pour je ne sais quelle raison, Danighor détestait et craignait les pirates, il devait sans doute se douter qu’ils possédaient énormément d’informations à son égard. Et c’est pour cela qu’il a ordonné à la milice une chasse aux pirates. Danighor a fait en sorte que son peuple haïsse de même les pirates en mentant à leur sujet. Donc ils furent chassés par tous. La fabrique de navires et d’armes n’était dédiée qu’à l’armée. Ainsi, personne ne pouvait tenter de se retourner contre le royaume, privant ainsi une liberté aux hommes. Pour moi, le Roi des Océans pense sans doute que faire tomber Farock déstabilisera Gardemine. Cette guerre sera une sorte de vengeance pour lui…


Mère Nature agonise sous les larmes des anges,
Le fils de Poséidon a juré de faire vivre son proverbe,
La cloche de la cathédrale de Mondias a cessée de rouiller,
Un dernier appel pour l’océan rouge !

« Quand Terre tremble, Mer meurt ! »

La foudre du nuage brûlant déchire la terre,
C’est une pluie de feu qui s’abat sur le monde,
Punissant Dieu d’avoir oublié ses fidèles,
Les temps se sont arrêtés,
La guerre va éclater !

Mon nom est oublié,
L’ancien pirate a retrouvé ses frères et son père,
Deux mondes s’entrechoquent !

« Quand Terre tremble, Mer meurt ! »

Les canons crachèrent leurs flammes sur les remparts de la cité. Les soldats, complètement bouleversés par cet assaut soudain, firent sonner le gong d’alerte. Les civils étaient effrayés, partout, des miliciens hurlaient « Les pirates !! Les pirates attaquent !! Tous aux abris !! ». En à peine cinq misérables minutes, la splendide Farock entra au cœur du chaos le plus total. De par le fleuve, les quelques vingtaines de navires du Roi des Océans étaient en pleine offensive. Le rempart tenait bon pour l’instant, mais l’artillerie des pirates était redoutable ! A leur disposition, les soldats avaient trois catapultes et dix canons installés sur la zone offensée. Mais les pirates étaient vraiment très nombreux et semblaient être mieux organisés. Leur plan était en effet parfait. Bien que les remparts soient titanesques, ils ne peuvent résister bien longtemps à une telle puissance d’attaque. Les miliciens parvinrent tout de même à riposter tant bien que mal. Une des navires vit son mat s’écrouler sur l’équipage. Mais ce n’était rien comparé à la catastrophe qui arriva à la cité. L’ukanlos noir avait déjà démolit la porte Est. Oui, l’ukanlos noir était toujours vivant et j’avoue que moi-même fut étonné de cette attaque surprise du titan noir. Il brûlait tout. Grâce à la puissance de la pierre noire, des flammes sortaient de sa gueule béante, incendiant tout sur son passage. Ce gigantesque dragon originaire de l’avalanche de Pokke était à présent le cauchemar de toute une fierté. L’ukanlos avait déjà été défait par la Nightmare Team il y a plus d’un mois ici même. Son retour signifie sa vengeance, et les chasseurs présents étaient déjà partis en quête. Les rares qui étaient restés avant l’offensive des pirates, était trop faibles contre une telle créature. Ils avaient ainsi accompagnés les civils à fuir la cité. Les miliciens luttaient encore contre les pirates. Et là, les remparts du fleuve tombèrent sous la puissance de feu des pirates. Mais ceux-ci ayant aperçus l’ukanlos transformait la cité en enfer, avaient décidés de fuir. En effet, pour le Maelstrom Eternel, le dragon maudit allait détruire la cité et donc, continuer l’offensive risquait une perte de certains de ces hommes. Inutile de continuer quand un autre fait à notre place. Et donc, ils fuirent la cité en perdition. Le but des pirates n’était pas la cité elle-même, c’était Danighor. Et le trône de Danighor se trouvait à Laprinas. Le seul moyen d’y accéder pour les pirates était une fois de plus le fleuve…
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:51

ACTE I :
Into the Calms of Green Valleys

------Forêts et Collines---6ème jour avant l’apocalypse---

Nos cinq héros marchaient l’esprit résigné. Ils avaient de l’espoir malgré les maux qui les frappaient. L’alliance Drak était sur le point d’accomplir sa dernière quête, les Chroniques Noires étaient dissoutes mais ils avaient avec eux un être capable de faire trembler tout un monde à lui seul. Il s’agissait de Cœur de Dragon. Je n’ai jamais vu un être comme lui de mon vivant. Mais quelque chose me fait peur chez lui. Je vois à la fois un nuage de ténèbres et une belle lumière en lui. Qui est-il ? Je ne le sais pas. Mais je pense vraiment qu’il aura un rôle important lorsque le monde sera jugé.


Les belles contrées illuminées par le sourire des anges,
Il n’y eu aucune bataille en ces lieux magiques,
Les herbivores broutent en négligeant les chasseurs,
La belle fleur révèle la couleur de l’espoir.

Four heroes with a holy heart,
And one hero in the dark way,
By the last hope in your soul,
They walk into the calms of green valleys.

Ta voie est unique,
Ne craint pas la vouivre maudite,
Avance et lutte,
Pour le destin de ton monde !

Les vents sifflaient des murmures doux et porteurs de sinistres nouvelles. Le nuage noir de l’éruption de la Daridé s’approchait avec une grande rapidité. L’odeur du brûlé se faisait sentir à des kilomètres à la ronde. Cet imposant nuage noir avait la possibilité de recouvrir tout le continent entier si la Daridé ne cessait pas de cracher sa colère avant. Nos jeunes héros sentaient déjà cette odeur de brûlé, comme si elle prévoyait déjà ce qui s’annonçait. Ils marchèrent la journée sans pause. Ce n’est que plus tard dans la soirée qu’ils firent face à un rathalos blessé, mais ce dernier avait encore de l’énergie à revendre. La chasse débuta. Dragonis commençait à esquiver les premières flammes du dragon et parvînt à frapper, de par son marteau rouge conçu avec des composants de Blangonga, la cuisse gauche du wyvern. Le puissant choc le fit tomber à terre. Savra lança une bombe flash, Cœur de Dragon, sans attendre, transperça sans mal le crâne du dragon rouge. La lame de son épée se planta sans problème, et de la foudre noire émanait du métal étrange de l’arme. La mort du rathalos fut immédiate. Encore un mystère qui s’ajouta sur le dos de l’étrange chasseur…
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:52

ACTE II :
L’enfant oublié

------Tombe de Maximus---Kokoto---5ème jour avant l’Apocalypse------

Dans l’ombre de la tombe du jeune garçon tombé, un mystérieux casque noir de chasseur se présentait là, sur la tombe. Le chasseur à qui appartenait ce casque était en train de se lamenter face aux inscriptions de la pierre tombale : C’était Ciel Noir ! Derrière lui, le chef de Kokoto. Mais ce qui suivit fut pire. Ciel Noir a parlé au chef, il lui a tout dit…



Ainsi, Maximus pleurait devant sa propre tombe. Oui, Ciel Noir était en réalité celui qui aurait pu empêcher la fin du monde, qui aurait pu créer une nouvelle ère, qui aurait pu ressusciter l’ancien honneur de son père, Drackus. Ciel Noir était pris au piège du dilemme. Tout dévoiler à ses amis en les blessant sur le long mensonge ordonné par Cœur de Dragon, ce qui pourrait causer un puissant choc émotionnel et avoir des conséquences graves au sein du groupe tentant de sauver le monde. Ou alors obéir à la Règle Interdite des Chroniques Noires, fuir pour revivre une autre vie. Victoire, son majestueux cheval blanc, attendait son maître pour une nouvelle aventure. Ciel Noir demanda conseil au chef de Kokoto.


Une étoile a perdu sa clarté obscure,
Son regret est plus fort que son courage,
Une larme qui tombe sur la pierre d’un inconnu,
Ce sont les lamentations de l’enfant oublié.

Un ciel noir annonce l’aube d’une nouvelle histoire,
Le cœur de dragon attend la fin d’une ère.

« Que me conseillez-vous ? Que dois-je faire ?

Il n’y a plus d’espoir,
L’ange noir hurle d’agonie,
La cloche de la gloire a cessé de sonner,
C’est la tristesse de l’enfant oublié.

« Les rejoindre ne sera que folie… Abandonne-toi ! Tu as suivis la voie du mal qu’est la Légende Blanche… Tu n’as plus le choix. Détruit ton passé, crache sur tes pères et rejoins le côté des anges ! »

Une nouvelle ère pour ce monde perdu,
L’espoir n’a plus à être pensé,
La prière n’est que perte de temps,
La fuite et la solitude sont les seules voies !

Chevauchant Victoire, Maximus s’en alla vers de nouveaux horizons inconnus. Ne suivant que l’étoile la plus brillante, il a juré de ressusciter l’honneur de sa lignée, perdu il y a plus de cinq siècles. Mais que lui était-il arrivé? Pourquoi a-t-il rejoint Coeur de Dragon? Pour s'est-il caché? Je l'ignore...





------Forêts et Collines------

Xzelkur et Akoryx, toujours accompagnés par ce mystérieux chien, étaient à la recherche de la cité perdue de Mondias. Après avoir fuis de justesse la colère du kirin émeraude, nos trois héros visitèrent la beauté de la région. Le chien était toujours à la tête du groupe. Malgré les avertissements très clairs du Maelstrom Eternel, Xzelkur voulait à tout prix découvrir le nouveau monde. C’est ainsi qu’ils continuèrent leurs recherches de la cité perdue dans l’espoir de comprendre certains mystères rencontrés auparavant dans leur continent d’origine. Mais cela, c’est une autre histoire !
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:52

ACTE III :
Un monde sans lumière

Le sinistre nuage noir du l’éruption du la Daridé s’étendait de plus en plus rapidement sur le continent. Gardemine avait déjà les trois quarts de son territoire dans l’ombre. Pire encore, la Daridé ne cessait de faire trembler les chaînes du Dragon Noir, l’éruption n’était toujours pas terminée. Cela faisait plus d’une semaine que les flammes sortaient de la gueule du terrifiant volcan.



Sur les terres de l’Est, au nord de la Grande Forêt, un gigantesque fatalis pourpre dévastait le paysage. Sous l’imposant nuage de cendre, le grand dragon ancien faisait tomber une pluie de mille flammes sur les terres vertes. Ce fatalis était l’un des derniers pourpres. Tous les autres avaient été mystérieusement tués par Tyranika, le tigrex noir. Or, ce fatalis-ci était l’un des plus grands et des plus vieux. Jadis surnommé Anath, il y a plus d’un siècle, l’approche de l’apocalypse l’a réveillé. A présent, une nouvelle terreur est sortie de l’ombre dans l’espoir de plonger le monde dans les ténèbres une bonne fois pour toute.



Le tigrex noir était proche de l’ancienne tour. Après avoir créé sa légende pendant huit ans, le dragon maudit sentait sans doute que tout son environnement allait bousculer dans les temps à venir. Il venait d’abattre six chasseurs, Jin était le dernier encore debout. Mais il était couvert de blessures, et la fatigue le guettait, mais pas le tigrex noir. Le jeune chasseur savait qu’il ne pouvait rien faire contre la haine du tyran noir. La lame de son épée lourde était abimée, le jeune chasseur avait sa tête qui tournait, la vue floue, le cœur qui battait violement. Mais son honneur en tant que chasseur voulut qu’il commette un dernier assaut héroïque. Un dernier coup qui lui coutât la vie !


Clash of dragons !
Mille épées et boucliers !
Tears and blood !
Crainte et espoir !

Un monde au bord un chaos,
Où les lumières s’éteignent toutes,
Là où les ténèbres règneront,
Pour l’éternité !

Entre les coups de griffes et de lames,
Cinq héros hérités de la mort du dernier espoir,
Nous sommes à l’aube d’une grande guerre !
La dernière guerre !!

La Guerre de la Prophétie !

« A présent, plus rien ne peut sauver l’astre de la lumière. Deux hommes ont permis la destruction de leur monde… Telle est la fin de cette histoire ! »
Entre les coups de griffes et de lames,
Cinq héros hérités de la mort du dernier espoir,
Nous sommes à l’aube d’une grande guerre !
La dernière guerre !!

La Guerre de la Prophétie !

J’aurais préféré ne jamais réentendre le nom de ce monstre… Oui, le dragon du volcan est bien le Raviente ! Ce gigantesque serpent, plus grand que le Lao Shan Lung, est le symbole de la fin de tout. C’est ce même monstre qui m’a poussé à maudire le monde, en plus de la folie de Danighor. Le Raviente… J’ignore d’où il vient, mais ce qui est sûr, c’est que son souffle suffit à brûler la vie…



C’est un cauchemar, j’assiste à la fin de mon monde… De mon monde que j’ai moi-même maudit !
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:53

INTERLUDIUM :
Dawn of Chaos

Bellum, ira, odio, abominatio, mortem… CATACLYSMUS…
Bellum, ira, odio, abominatio, mortem… CATACLYSMUS…

TENEBRAS LUX

Le démon a juré un monde sans avenir,
Servant le diable et son chien,
De sa grande cruelle puissance,
Il laisse couler le sang des innocents !

Les deux armées se sont fait face,
Sous la bannière à la fleur rouge,
Symbole de la fierté et de la bonté,
Les pantins s’entretuent dans l’ignorance.

Under the Rain of a Thousand Flames,
We face real pain.
In the ruins of hate,
We want the last hope !

J’entends les lamentations du fantôme,
Son monde va s’écrouler,
Laissant place à une nouvelle ère,
In this Dawn of Chaos !!

Under the Rain of a Thousand Flames,
We face real pain.
In the ruins of hate,
We want the last hope !


Four heroes with a holy heart,
And one hero in the dark way,
By the last hope in your soul,
They walk into the calms of green valleys.

« Les cinq chasseurs, Savra, Dragonis, Toby, Zalutrix et Cœur de Dragon, sont enfin arrivé au tronc de l’Arbre Millénaire au cœur de la Grande Forêt. Dragonis ayant dû se séparer d’Exulis, a par la suite juré de le retrouver pour devenir le futur Roi des Chasseurs. Parmi ses amis, il fut le premier à avoir retrouvé le courage dans ce monde au bord du Chaos… »
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:53

ACTE IV :
La Chute de Danighor

------Laprinas---Palais de Danighor---3ème jour avant l’Apocalypse---

Il était tôt ce matin. Mais l’aube ne pouvait se lever à cause du nuage noir qui a dévoré le ciel bleu. Un homme et ses sbires courraient dans les longs couloirs du palais. Cet homme était Rexan, grand homme politique à forte influence et aussi père de Mily. Le palais était gigantesque. Sur les murs étaient dessinés des fresques représentant le fatalis pourpre comme bienfaiteur, donateur de la vie éternelle. Bien que Danighor tentait depuis longtemps de positiver la légende du fatalis pourpre, les civils ne le crurent point à cause des malheurs que ce dernier faisait endurer au fil des temps. Les hommes arrivèrent enfin dans la grande salle vide du trône de Danighor. Il n’y avait encore personne à cette heure-là. Le plan de Rexan était simple : Assassiner Danighor pendant son sommeil et par la suite, prendre la couronne et gouverner afin d’instaurer un nouvel ordre plus libre. En effet, Rexan avait conscience que Danighor était malfaisant et surtout un véritable tyran. Un de ses amis fréquentait les pirates et lui avait fait part de son témoignage à propos de la chasse inacceptable contre les pirates. En bref, Rexan et ses hommes devaient trouver la chambre où sommeillait le roi Danighor. La salle était grandiose, mille et une statues étaient là, représentants des fatalis pourpres. Mais les hommes n’avaient pas le temps de contempler ces objets d’art, ils devaient remplir leur objectif. Ils courraient encore plus vite évitant les gardes. Dans l’ombre des torches, ils se faufilaient dans les ténèbres de couloirs en couloirs. Ils arrivèrent enfin à la chambre du roi. Par chance, les gardes n’étaient pas à leur poste, mais les patrouilles de nuit pouvaient arriver à tout moment. Sous un silence de mort, ils parvinrent à ouvrir l’immense porte. Ils entrèrent ainsi dans la chambre, refermant la porte derrière eux. Le lit était là, mais personne n’y dormait. Pris d’effroi, Rexan ordonna la fouille de la pièce tandis que celui-ci surveillait la porte. Les hommes s’exécutèrent. Mais rien, absolument rien. Pas une trace de Danighor. Puis, par la fenêtre, un carreau d’arbalète transperça le cœur d’un homme de Rexan. Un ricanement suivit, et sur le balcon apparut Danighor et quelques dizaines d’hommes tous vêtus de noir. Le roi s’avança vers les intrus, dégaina son épée et provoqua en duel Rexan.


Royaume !
Trahison !
Malédiction !
SACRIFICE…

La pluie de feu de la colère du diable,
Sur la majestueuse cité au bord d’un renouveau,
Le choc des épées,
Le fou et le bon se sont fait face !

Je suis celui qui sauvera l’honneur et l’espoir,
Qui instaurera l’ordre de la liberté absolu,
Ma puissance est ma détermination et mon argent,
Que ma lame transperce le traître,
Qui a mentit au monde pendant cinq siècles !

Le sang coule à nouveau dans le grand palais,
Le temps est ralenti,
Une âme a rejoint le ciel,
Un autre coup d’épée et la cité bascule !

Je suis celui qui gouvernera les mondes,
Qui possède le don du diable,
Le secret de la cité perdue de Mondias,
Le sang du fatalis me rendant immortel,
Mon destin est tracé !

Les lames sont aussi rouges que le sang,
La folie des hommes a conquis leur esprit,
A présent l’avenir des hommes ne tient qu’à un coup de lame,
Un seul coup d’épée…


Les acolytes de Rexan sont tous tombés. A présent, il ne restait plus que Danighor et Rexan. Le duel décisif. Les premiers coups s’échangèrent. Mais Danighor maniait très bien l’épée, signe qu’il a souvent utilisé son arme. Après quelques danses, Danighor fit une parade habile qui déstabilisa Rexan. L’épée de ce dernier se retrouva au sol. Rexan était désarmé. Danighor ricana et ouvrit ainsi le dialogue :



-Alors, mon vieil ami… Toi aussi, tu veux goûter à la couronne ?

-Je ne serais donc pas le premier à vouloir ta peau, traître ?

-Oh non ! Bien sûr, je ne peux pas passer un mois sans qu’un misérable meure par ma lame. La vie de roi tyrannique est soumise à de grands dangers !

-Tyran ! Cela est bien le mot ! Danighor, trop de sang et de larmes ont coulé lors de ton règne interminable. Que veux-tu à la fin ?

-Hé hé ! Ce que je veux, ce n’est pas difficile, ma mission est achevé, ici ! Lors de ces cinq siècles, j’ai suivis les ordres de Dieu. Permettre le Règne du Chaos à travers les mondes. Celui-ci est déjà perdu. J’ai accomplis ma tâche, le fatalis pourpre règnera sans partage sur ce monde. Moi et mon organisation, le « Sang du Crépuscule », avons permis, grâce au Livre Rouge d’Armalos que j’ai lu à Mondias il y a cinq siècle, la résurrection des enfants de la prophétie du fou Etherius !

-Je ne comprends pas… Qui est cet homme ?

-Un homme perdu dans le passé oublié. Bref, mon bon ami ! Je crois que les hommes seront heureux d’avoir un roi comme toi. Tiens je te cède la couronne ! Il est temps pour moi de dominer les autres mondes !

-Ce n’est que folie ! Comment dominer les autres mondes ?

-Il ne faut jamais négliger les légendes !



Rexan mit la couronne sur sa tête. La couronne était un objet royal d’une grande puissance. Quiconque la possédait se retrouvait impérativement roi de tout le continent. Véritable héritage de la puissante royauté de tout un monde. Mais dès lors que Rexan fut roi, Danighor l’assassinat. Le nouveau roi fut tué sans avoir pu dire le moindre mot lors de son misérable règne. Danighor nettoya son épée sur la tunique du cadavre du Rexan. Il était temps pour lui de fuir.


Danighor :
« Ce monde n’a plus aucune chance de revoir la lumière. L’Apocalypse va permettre le règne absolu de Dieu… Il est temps pour moi de conquérir d’autres mondes. Il me faut trouver ce portail et disparaître de ce monde. »

Erxalion :
« Ainsi, Danighor, sur son cheval, galopa aussi vite que la foudre vers les Chaînes du Dragon Noir. Là où selon le Livre Rouge d’Armalos se situerait Atlas Millenius. Le Portail des Mondes ! »

AGNUS DEI
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:54

ACTE V :
La colère des anciens

------Ancienne tour---2ème jour avant l’Apocalypse------

La tour était splendide. Si grande, si majestueuse, si puissance, si provocante ! Bien que le nuage de cendre ne soit pas encore arrivé sur les terres de Dondruma, le soleil illuminait de mille feux le royaume en proie du désastre. Les vents commencent à jouer la Symphonie des terres dévastées, signe de mauvais présage. Mais dans cette atmosphère mystérieuse partagée entre le Spleen et l’Idéal, un ancien craignait les évènements à venir. Il s’agissait du fatalis blanc. L’ancêtre de tous les dragons et aussi le roi de tous. Les hommes ne crurent point à son existence. Et pourtant… Ce fantastique dragon était l’équivalent de Dieu. Il maîtrisait la foudre avec grande habilité. Il était le dieu des dragons. Un dieu qui ne vivait que dans le ciel, et qui chassait les maux de la terre en descendant au sommet de sa gigantesque tour en faisant pleuvoir la foudre. Le fatalis blanc, le grand dragon blanc qui a tué les enfants de ma prophétie, dont le tigrex noir.



Ressusciter les dragons maudits par ma prophétie… Il se pourrait bien que ce soit possible !



Cela expliquerait beaucoup de chose pour la réapparition du kirin émeraude, et surtout du tigrex noir. Oui, car le tigrex noir a bel et bien été tué par la fatalis blanc il y a huit ans de cela. Par contre, bien que ce soit moi le père de la prophétie des éléments, j’ignore totalement comment redonner vie à ces monstruosités. Mais si Danighor a lu le Livre Rouge d’Armalos il y a cinq siècles lors de ce maudit jour, alors c’est que mon petit frère a vraiment tout découvert sur ma prophétie… Si seulement l’Alliance Drak avait pu trouver le livre… Le monde aurait pu être sauvé !



Mais le cauchemar est encore plus grand ! Danighor possède donc tous les secrets de ma prophétie, il va donc s’en servir pour anéantir le monde… La résurrection des dragons maudits… Oh, Dieu ! Cela surpasse l’enfer ! Or, Danighor n’a pas pu ressusciter d’autres dragons maudits par la prophétie puisque seul le kirin émeraude a été enterré par les Chroniques Noires, et le corps du tigrex noir avait été gardé dans l’observatoire de Pokke jusqu’à ce mystérieux incendie…

Incendie ? Et si c’était cela la clé de la résurrection ?!


Eau,
Feu,
Glace,
Foudre,
Dragon !!

Une prophétie qui prend source,
A partir de ces cinq éléments,
Qui ont fondés le monde,
Et qui vont ainsi le faire basculer !

Un livre porteur du dernier espoir,
Ecrit pour sauver le monde,
D’une apocalypse certaine,
Contenant tous les secrets de la prophétie !

L’ancêtre s’est réveillé de son sommeil divin,
Son monde est en larmes,
Le sang coule sur la terre en proie du chaos,
Un rugissement fait appel à la foudre divine,
Sous la pluie cataclysmique le monde sera jugé,
Par la colère des anciens !

L’ange déchu a hurlé la punition de l’humanité,
Sa rage fut telle que des maux d’autres mondes,
Ont jaillit et levé la plus horrible des malédictions,
La malédiction des Draks !

Un cyclone d’horreur dévaste les cieux,
Ravage les terres vertes sauvages,
Le dernier enfant a cessé de rire,
Il lui faut à présent retrouver son père !

L’ancêtre s’est réveillé de son sommeil divin,
Son monde est en larmes,
Le sang coule sur la terre en proie du chaos,
Un rugissement fait appel à la foudre divine,
Sous la pluie cataclysmique le monde sera jugé,
Par la colère des anciens !

Le souffle infernal du Raviente fut suffisant pour faire s’écrouler la plus haute tour du fort de Kibec, non loin du Grand Fleuve, au Nord de la Grande Forêt. Les gardes, pris par la panique, étaient tous désorientés et impuissant face à l’immensité du gigantesque serpent sortit du volcan. Son hurlement suffit à faire trembler le sol et détruire les imposantes constructions. De plus, sous la pluie de feu du grand fatalis pourpre, la panique s’accentua. D’un puissant coup de crâne, le Raviente parvînt à démolir les murs de la forteresse. Néanmoins, les chasseurs présents lors de l’attaque ripostèrent. De lourds canons étaient en effet à leur disposition. Et sous un tonnerre assourdissant, maintes explosions vinrent frapper le titanesque dragon. Sous la puissance du choc, le Raviente s’écroula au sol. Mais sans attendre, il releva sa tête géante et embrasa la caserne. La zone n’était que la proie d’un spectaculaire séisme. Tout tremblait sous le passage du Raviente, rien ne pouvait tenir debout. Tout s’écroula. Telle fut la puissance du grand dragon du volcan.


Erxalion :
« Ainsi, Raviente, tigrex noir, kirin émeraude, fatalis pourpre, ukanlos noir, et autres dragons anciens dont la Foudre Pourpre venant du continent du Nord, continuèrent leur parcours vers
l’ancienne tour. Là où le grand dragon blanc, l’ancêtre, les attendaient. »

L’armada du Maelstrom Eternel était enfin parvenue aux portes du Laprinas. Par le Grand Fleuve, une autre bataille pouvait enfin commencer.


Etherius :
« Dans à peine un jour, c’est tout le monde entier qui changera ! Qu’est-ce qui peut encore sauver ce monde au bord de la perdition ? Peut-on se permettre d’espérer une nouvelle fois pour un meilleur avenir ? »

Cœur de Dragon, dans l’ombre, était si impatient de vivre ce jour fatidique pour le destin de tous. Cet homme mystérieux est un personnage clé de la fin de cette histoire, je le pense sincèrement…



La légende du tigrex noir est sur le point de perturber l’Histoire !!
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:55

ACTE VI :
And the Legend Ends…

------Toundra---Non loin de l’ancienne tour---Une journée avant l’apocalypse------

Cinq héros marchaient à travers les troupeaux d’Antekas. Ils marchaient sur l’herbe chauffée par le soleil qui souriait aux Monts enneigés, se trouvant plus loin au Sud. Oui, déjà le village de Pokke leur faisait signe. Bien qu’ils ne le virent pas, Savra, Dragonis et Toby avaient leur cœur qui se serrait, trop de souvenirs refaisaient surface. C’est à Pokke que toutes leurs aventures ont commencés, c’est à Pokke où ils se sont rencontrés, c’est à Pokke qu’ils ont passés des moments inoubliables… Mais c’est à l’ancienne tour qu’ils doivent se rendre dans l’espoir de revenir un jour en ces lieux. Reviendront-ils ? Reviendront-ils tous ? Y aura-t-il au moins quelqu’un qui reviendra ? Savra ne put s’empêcher de laisser tomber une larme. Mais il fallait à tout prix empêcher la catastrophe qui allait frapper le monde dans à peine un jour. Triste destin pour un monde si fabuleux, n’est-ce pas ?



Le soir venu, les cinq héros installèrent leur campement. Cuisse de bullfango au menu. Dragonis avait, malgré lui, le réflexe de cherche Exulis pour lui donner un morceau. Mais ce manque lui pesait au cœur. Tous étaient silencieux et subissaient le lourd fardeau des évènements passés, et à venir. Sauf Cœur de Dragon qui entama la discussion :



-Cœur de Dragon : La nuit est si brillante qu’une journée ensoleillée de mille feux… Beau spectacle pour un monde en perdition future !

-Zalutrix : Nous arriverons demain matin à la tour… Prions pour le destin de notre monde !

-Savra : Le tigrex noir qui a tué le héros de Pokke, Drackus, qui a fait tomber Farock, la forteresse de la guilde et le château de Shrade… Nous allons bientôt lui faire face… Demain… Pour la première fois de ma vie, j’ai peur d’aller à la chasse…

-Dragonis : J’ai juré de revenir de cette folie pour devenir Roi des Chasseurs, je ne peux plus me permettre de perdre ! Ecoutez, si la malédiction des Draks est vraie, alors nous ne pouvons pas perdre ! Selon Zalutrix, Seule un groupe de chasseurs portant le nom de « Alliance Drak » peut vaincre les dragons maudits par la prophétie des éléments, est-ce bien vrai Zalutrix ?

-Zalutrix : C’est, en tout cas, ce que Drackus a révélé sur notre bible !

-Cœur de Dragon : Mais peut-on faire face au dragon du volcan ? Si grand et puissant qu’il est…



Et la belle nuit recouvrit les prochains mots de nos héros. Le sommeil les guettait. Or, Savra ne dormit pas de la nuit, la peur la hantait. Mais le véritable cauchemar n’était toujours pas commencé.



Au cœur de la nuit, à l’ancienne tour, aux premières heures du dernier jour du monde, les armées de Farock et de Laprinas se sont fait face. La bataille était inévitable ! La grande arène de la tour devait être le champ de bataille. D’ailleurs, c’est souvent dans cette vieille arène que l’on a vu des dragons anciens se battre, étrange coïncidence… Après que les chefs d’armées aient fait chanter des Te Deum dans les rangs afin de demander à Dieu la victoire sur l’ennemi, les cors de chasse sonnèrent, et deux grandes vagues se sont percutées !


« C’est au cœur du champ de bataille que l’on entend cette symphonie, la plus horrible de toutes… »

Elle arrache le sourire aux enfants,
Elle torture le moral des femmes,
Elle dévore le courage des âmes,
Elle accompagne ce chaos terrifiant.

Tout meurt autour de moi,
(Sauvez mon âme !)
Le Chaos est né,
(Sauvez mes terres !)
La vie est niée,
(Sauvez mon monde !)
Dieu aidez-moi…
Aidez-nous…



Choc des lames,
Cris de souffrance,
Hennissements de peur,
Hurlements de mort,
Appels désespérés,
Agonies héroïque,
Larmes de sang,
Liens brisés,
Horrible rage épique,
Puissante furie sacrée,
Telle est la Symphonie de Guerre !
Tu tues nos héros,
Tu ravages nos terres,
Tu dévores nos âmes,
Tu affole les dieux,
Tu apeures les anges,
Tu éteints la lumière,
Horrible rage épique,
Puissante furie sacrée,
Tu es la symphonie de l’horreur…
Symphonie de Guerre !!

Etherius :
« Et c’est ainsi, par la faute du tyran Danighor, que les deux sœurs Laprinas et Farock, après des millénaires d’harmonie totale, s’entretuèrent dans des lieux antiques oubliés de tous. Le sang coula à nouveau sur le sol de la vieille arène, des héros corrompues tombèrent un à un. La Symphonie de Guerre a ravagé le paisible silence des lieux antiques. Danighor a salit une alliance dite immortelle, a plongé l’humanité au bord du Chaos et a insulté l’Histoire de tous les hommes du continent. »

Ce matin-là, ce fut l’aube de l’Apocalypse. A l’ancienne tour, les deux armées étaient toujours en guerre. L’ukanlos noir s’ajouta au conflit des deux sœurs. Une pluie de feu s’abattue alors sur les lieux sacrés, signe de l’approche du diable fatalis pourpre. Déjà, les canons furent tournés vers l’ukanlos noir. Les soldats étaient pris entre deux feux. Mais la puissance du dragon maudit tétanisa les guerriers. L’ukanlos crachait des déferlantes de vents sur les hommes qui volèrent avant de s’écraser au sol. Les catapultes s’ajoutèrent au conflit, des projectiles enflammés percutèrent de grand wyvern noir, ce qui brûlait petit à petit sa cuirasse de glace. En effet, l’ukanlos, bien qu’il soit maudit, se montra sensible aux flammes. Il recula et se cabra en hurlant. La puissance du hurlement suffit à faire trembler le sol et à effrayer les hommes. L’imposant dragon reposait désormais sur ses quatre pattes, levant sa lourde tête, un laser de glace sortit de sa gueule et pulvérisa les malheureux soldats présents devant lui. C’est alors qu’il se mit à charger sur le front des deux armées. Malgré la puissance de feu des canons, l’ukanlos noir, fou de rage, s’écrasa au cœur du front. Sa charge fut dévastatrice. De nombreux soldats, prit par la panique, tentèrent de fuir cette folie. Mais en face d’eux se dressa un monstre pourpre que personne n’avait jamais vu jusqu’à ce jour. Ce monstre était pourpre, maudit par la prophétie, sans doute. Il ressemblait à un grand loup, de la foudre émanait de sa crinière noire. Ce dragon maudit venait sans doute d’un autre monde, car moi-même, je n’en ai jamais vu ! Par contre, il était d’une grande agilité au combat, sa puissance était fulgurante, sa rapidité était spectaculaire. Les soldats étaient complètement effrayés par la violence du loup rouge. Même s’il n’était pas plus grand qu’un tigrex, il était suffisamment redoutable comme adversaire ! Ainsi la bataille se poursuivit, tout comme la pluie de feu.


In this dawn…
I call you…
Angels of the light power !

Les fantômes jouent cette Symphonie du Désespoir,
La lutte est totale mais inutile,
Rien ne peut resurgir de la lumière…

La corruption des ténèbres a dominé les esprits,
Les deux astres se livrent une bataille sanglante,
Les dernières plumes de l’ange perdu sont tombées,
Je n’ai plus la force de pleurer ni d’espérer…

Mes pensées sont brouillées par toute cette folie,
Je ne sais plus quoi faire ni penser,
Je ne peux que te regarder une dernière fois,
Et te dire un au revoir éternel…

Les oiseaux ne chantent plus,
Les fleurs ne fleurissent plus,
L’eau douce ne brille plus,
Tu étais mon dernier amour…

Je n’ai plus qu’à respirer une dernière fois,
Dans l’espoir de m’envoler telle une colombe,
Par-delà la furie des deux astres,
Je ne veux plus voir la vie !

Mes pensées sont brouillées par toute cette folie,
Je ne sais plus quoi faire ni penser,
Je ne peux que te regarder une dernière fois,
Et te dire un au revoir éternel…

Dieux des astres cosmiques, Anges de la lumière divine, Saints gardiens de nos faits, le jour est arrivé, ma prophétie a aboutie, nous sommes à l’aube de l’Apocalypse. La guerre a commencé, les hommes et les dragons se battent pour l’avenir du monde. La colère des fatalis fait trembler la terre. La conquête de la Foudre Pourpre est lancée. La légende du tigrex noir s’est révélée. Le gardien de la tour est descendu. Les légions de Schrade sont intervenues dans l’espoir de calmer cette folie. Les chasseurs sont survenus de partout pour remporter la gloire, ou éteindre la prophétie. Un seigneur des vents aux écailles rouillées s’est imposé. Les deux fatalis de l’autre monde sont arrivé avec grand cataclysme. La beauté émeraude fait tomber la foudre enflammée. La guerre fait rage sur le champ de bataille. Nos héros se sont déjà élancés sur la kushala daora. Il ne manque plus que le Raviente !



Déjà, le tigrex noir et le grand loup pourpre se battaient entre eux. Quant aux fatalis, c’était le chaos total, les cinq dragons antiques luttaient entre eux avec férocité. Les cinq éléments fondateurs du monde étaient en plein trouble. Des séismes déchiraient la terre. Cette guerre était titanesque. Seuls les géants se battaient. Mais le cauchemar n’était toujours pas arrivé, jusqu’à l’apparition d’un akantor... Oh Dieu non… Mon Dieu que vois-je ?! De la foudre tomba des cieux, et une antiquité descendit des nuages rouges. Ce dragon légendaire… Je ne l’avais vu que dans ce conte… Oui, le dragon des milles foudres, MIOGARUNA, le dragon légendaire de ce conte pour enfant ! Qui aurait pu croire qu’une telle créature pouvait exister ? C’est la catastrophe !! Si le légendaire Miogaruna se joint au combat, alors l’Apocalypse sera totale, et le monde définitivement perdu. Cœur de dragon, le plus redoutable des Trois Frères de la prophétie divine peut-il affronter le dieu des dragons ? Non… Le monde est déjà perdu… C’est déjà trop tard !



A présent, plus rien ne peut sauver ce monde. Dès lors que le légendaire Miogaruna descendit de son royaume céleste, sa furie divine eu raison des soldats. La foudre frappait avec une telle puissance que certains malheureux disparurent aussitôt, complètement carbonisés. Mais la puissance divine permit aussi la déchirure de l’arène. Une longue fissure commençait à apparaître, longeant tout le champ de bataille. Le gigantesque Miogaruna se déposa sur terre. Signe de disparition de toute vie humaine. Déjà, plus des trois quart des soldats avaient été tués par la pluie de foudre. Seuls les derniers chevaliers réussirent à fuir les lieux apocalyptiques. Le grand dragon divin cherchait en effet à tuer les hommes. Il avait sans doute déjà deviné que ces « animaux politiques » étaient la cause de tous ces malheurs qui blessaient ce monde depuis plus de cinq siècles. Si le fatalis blanc n’est que l’ancêtre de tous les dragons, alors le Miogaruna doit être celui qui a donné naissance aux dragons… Même l’origine des dragons s’ajoute à la guerre, c’est de la folie. A l’issue de cette guerre, le monde changera de face, nous serons à l’aube d’une nouvelle ère. Cela est certain !



L’akantor et l’ukanlos noir se livrèrent bataille, négligeant ainsi l’arrivée de leur dieu. Ce fut un véritable choc des titans. Les deux créatures s’échangèrent des coups redoutables. Quiconque restait dans les parages risquait d’être emporté par ce duel titanesque. La furie des deux colosses était telle que la fissure longeant l’arène s’agrandissait petit à petit. C’était un duel de vent glacial contre des flammes infernales.


Feu et glace,
La foudre divine s’est abattue,
Afin de punir les malfaiteurs,
La guerre est absolue,
A présent,
Rien ne peut espérer,
La victoire n’est qu’une illusion,
C’est… L’Apocalypse !!

ETHERIUS,
DANIGHOR,
Vieux fous,
C’est un monde que vous avez condamné,
Que l’enfer vous accueille,
Satan brûle déjà ce monde,
Soyez maudit !

Prenez vos épées et boucliers,
Enfilez vos meilleures armures,
La guerre est déjà là,
Affronter l’ennemi en face,
(PLUS DE PITIE !)
Que l’herbe devienne le sang,
(TUES ET N’EPARGNES PAS !)
A travers les portails de l’enfer,
Tu ne peux que mourir !




ETHERIUS,
DANIGHOR,
Vieux fous,
C’est un monde que vous avez condamné,
Que l’enfer vous accueille,
Satan brûle déjà ce monde,
Soyez maudit

Le choc des héros perturbe le temps,
Le dieu en colère déchire les cieux,
La furie des maudits fait trembler le monde,
This a new Apocalypse !!

Warrior,
(KILL)
Hunter,
(HUNT)
Dragon,
(FLY)
Fly high…

C’est une guerre apocalyptique qui donnera naissance à un nouveau monde,
Les anges de pierre sont réveillés…

Malgré l’intervention imprévue de Miogaruna, Laprinas et Farock étaient toujours en pleine guerre. Du haut de la tour, le fatalis émeraude s’écrasa au sol. Il avait était vaincu. Puis, tout en haut de la tour, le fatalis bleu fut foudroyé par la colère du fatalis blanc. Blessé, il avait fuis le combat divin. La lutte continua ainsi entre les trois derniers fatalis, le noir, le pourpre et le blanc. Ce duel fut catastrophique et d’une grande violence. Coups de mâchoires, de griffes, souffle de feu, de foudre, hurlements… Bref, un véritable duel entre dieux. Le fatalis noir perdit l’une de ses cornes, son sang coulait à flot sur tout son crâne. Le fatalis pourpre se jeta sur lui, et cracha une terrible flamme sur son crâne ensanglanté. Le pauvre fatalis noir tomba de la tour. Mais par chance, il finit par se rattraper de sa chute en s’envolant avant de fuir les lieux.



Le grand nuage noir de la Daridé s’ajouta aux cieux pourpres. Quelle rapidité ! Sans doute à cause de l’apparition du Miogaruna… Les éléments sont complètement en désordre ! Et dire que le pire n’est toujours pas arrivé…



Les deux grands wyverns, ukanlos noir et akantor étaient toujours en plein conflit. Leurs coups étaient tellement puissant que le sol se mis à trembler, et la grande fissure de l’arène s’agrandissait au fur et à mesure que le combat se poursuivait. L’akantor était épuisé et bien plus blessé que son adversaire. Mais le duel continua, bien plus titanesque que jamais. L’akantor se propulsa vers l’ukanlos noir, mais ce dernier riposta en s’agrippant à son ennemi. Or, l’akantor parvînt à planter une de ses longues canines dans l’œil du wyvern noir. Manquant de peu de transpercer la pierre noire au crâne de l’ukanlos. Tout à coup, une explosion percuta l’ukanlos noir. C’était la Nightmare Team, alliée à la Team Genesis. Leur intervention est inutile, le monde est déjà mort. C’est alors qu’un conflit entre les deux teams contre les deux grands wyverns s’engagea. Six chasseurs sur deux dragons et la chasse débuta.



Du côté de l’Alliance Drak, le Kushala Daora est tombé. Savra et Toby se dirigèrent vers la tour tandis que Dragonis et Zalutrix vinrent en aide aux deux autres teams. Tiens ! Les deux chasseurs de l’autre monde, ils sont ici :



-Akoryx : Où est ce jinouga ?

-Xzelkur : Ce continent est en pleine guerre ! Nous aurions dû écouter le pirate, tous ces monstres… C’est à la fois splendide et terrifiant !

-Akoryx : Mon Dieu… Regarde dans le ciel ! Il y a deux lunes !!

-Xzelkur : Bon sang… Mais que se passe-t-il ici ?

-Akoryx : Nous ne sommes vraiment pas arrivés au bon moment !

-Xzelkur : C’est une véritable guerre qui fait rage. Nous ne devons pas nous approcher du champ de bataille au risque de perdre de la vie !

-Akoryx : Logique… Eyh ! Regarde le chien ! Il semble avoir trouvé quelque chose devant cette étrange pierre !



Les deux chasseurs rejoignirent le chien. C’était un énorme rocher qui avait été brisé par un projectile perdu d’une catapulte. Sous les débris, il y avait un passage sous-terrain que nul n’avait jamais découvert jusqu’à ce jour. J’ignore totalement où mène ce passage, mais ces escaliers descendent tout droit vers la tour. Oui, il y a quelque chose sous cette tour, mais quoi ? Sans perdre de temps, nos deux futurs héros plongèrent dans les ténèbres après avoir allumé deux torches à l’aide des incendies de la pluie de feu. Ils disparurent ainsi sous terre.



Enfin, l’évènement est venu… Les deux lunes, azur et pourpre, se sont unies. La prophétie va se répéter une nouvelle fois cette année. Le fait qu’elle se répète deux fois la même année est unique. Jamais cela n’est arrivé auparavant ! Une nouvelle pierre va donc se créer ce jour-là, un nouveau dragon sera maudit. C’est ainsi que je l’ai décidé !



Le tigrex noir et le loup pourpre sont bientôt à la fin de leur combat. Le loup est sur le point d’être défait par l’agressivité sans fin du tigrex noir. Après une dernière attaque violente, le loup tomba au sol, recouvert par son sang. Il avait été vaincu ! Le tigrex noir avait encore fait couler le sang, laissant sa victime agoniser. C’est alors qu’il se mit en chasse du kirin émeraude. Mais, Cœur de Dragon lui fit face ! Et il y eu un duel unique, épique… Malgré la puissance de feu du tigrex noir, le mystérieux chasseur parvint à esquiver toutes ses attaques sans problème. Son épée lourde au métal émeraude tranchait l’air, fracassait la pierre, faisait soulever le sol. C’était une arme d’une puissance divine. Mais le tigrex noir ne se laissa point avoir par ce petit tour et chargea brutalement Cœur de Dragon. Ce dernier réussit à parer la charge avec son épée, et parvint à enchaîner une belle parade de façon à planter la lame dans le crâne du dragon. Il a réussie, et la pierre se brisa pour laisser apparaître une autre pierre bleu sur le crâne du tigrex. Et ainsi, le dragon noir avait la maîtrise de la glace. Le duel se poursuivit…



Au sommet de la tour, Savra et Toby firent face à une scène impressionnante. Le fatalis pourpre tenait le cou du fatalis blanc ensanglanté dans sa gueule. Dès que le diable vit les deux chasseurs, il laissa tomber le corps de son ennemi. C’était le cauchemar pour Savra et Toby, ils étaient sur le point d’affronter un dragon ancien que seul un homme avait réussie à tuer jusqu’à ce jour. Mais il s’agissait d’un homme inhumain…



Et les deux lunes illuminèrent le sommet de la tour sacré, ce fut alors l’heure du rituel maléfique, l’invocation d’une nouvelle pierre noire. Mais qui donc invoquera la pierre ?


Les deux sœurs se sont embrassées,
Embrasant la tour sacré,
Il ne manque plus que Satan,
Et le monde basculera pour toujours !

Les pirates ont fait tomber Laprinas,
A présent le continent est sous leur contrôle,
Le dernier espoir a disparu,
Le démon va faire face à son destin !

Au cœur de la Guerre de la Prophétie,
Des héros se sont unis,
Pour la défense de la vie,
Dans l’espoir de revoir un monde fleurit !

Warrior,
(KILL)
Hunter,
(HUNT)
Dragon,
(FLY)
Fly high…

Le futur est inconnu,
Mais le présent est bouleversé,
Par les folies du passé,
Qui changeront le monde connu !

Au cœur de la Guerre de la Prophétie,
Des héros se sont unis,
Pour la défense de la vie,
Dans l’espoir de revoir un monde fleurit !

Warrior,
(KILL)
Hunter,
(HUNT)
Dragon,
(FLY)
Fly high…

C’est une guerre apocalyptique qui donnera naissance à un nouveau monde,
Les anges de pierre sont réveillés…

Quelle tragédie… Non ! Pas ça !! Derrière le brouillard de guerre, un titanesque ombre malfaisante se dressa devant les chasseurs et les deux grands wyverns. Puis, oh non… C’est une catastrophe ! Une déflagration gigantesque balaya tous les chasseurs ainsi que l’ukanlos et l’akantor. Il n’y eu aucun survivant… Oui, Dragonis, Zalutrix ainsi que la Nightmare team et la team Genesis ont été tué lors de l’attaque surprise du raviente. Le géant s’avança lentement, voyant avec émerveillement la guerre qui se déroulait. Quelle cruauté ! Le Raviente, son apparition signifie la fin de toute chose !



Zalutrix agonisait dans les flammes du dragon géant avant de mourir broyé par la férocité du serpent gigantesque. Enfin, le cauchemar est absolu ! Tous les dragons sont bien ici, en plein combat ! Mais la guerre n’est pas finit !



Le Lao Shan Lung hurlait sous la foudre divine de Miogaruna. Le Lao Shan se dressa sur ses deux pattes arrières et tentait d’attraper le dragon divin, mais celui-ci était beaucoup plus agile. Et bien évidement, à cause de sa lenteur, Miogaruna eut raison du Lao Shan Lung. Ce dernier ne put résister à la puissance de la foudre divine. Les éclairs étaient si puissants qu’ils pulvérisaient la cuirasse du dragon géant, ce qui lui coûta la vie. Miogaruna est un dieu, rien ne peut lui résister ! Très vite, Il s’envola dans les cieux vers le sommet de la tour, mais, il y eut un imprévu…



En effet, le Raviente fit frapper sa gigantesque queue sur le sol et la fissure de l’arène s’ouvrit. Le sol fut déchiré en deux et les derniers soldats et chasseurs tombèrent dans le ravin causé par le démon. Mais pire encore ! Un violent séisme frappa tout le continent, et du ravin, un hurlement se fit entendre :



-Akoryx : Ce n’est pas possible !! Que se passe-t-il ?! Tout tremble !

-Xzelkur : Attention, une ouverture apparaît au plafond, des pierres tombent sur la ville !

-Akoryx : Regarde, le livre, il est là… Oh mon dieu !! Quel cauchemar !

-Xzelkur : Mais c’est impossible ! La statue d’alatreon… Elle bouge !

-Akoryx : Tu penses à ce que je pense ?

-Xzelkur : Oui… Cette guerre, ces deux lunes, ces évènements du haut ont provoqué quelque chose ! L’Alatreon se réveille ! Vite, prenons le livre et fuyons !!



Chers amis, le moment tant attendu est enfin arrivé ! Voici la fin du monde. Sous la puissance mystique des lunes sœurs recouvrant petit à petit le soleil, une éclipse est apparue, donnant vie à une autre monstruosité. Je l’ignorais jusqu’à maintenant, mais il se pourrait bien que Mondias soit situé en dessous de la tour sacré. Et les deux chasseurs, Akoryx et Xzelkur, se seraient emparés d’un livre avant l’éveil de la statue d’Alatreon.



L’Alatreon a retrouvé la vie ! Déployant ses immenses ailes, il s’envola vers la terre ferme. Puis il poursuivit son envol vers le sommet de la tour là où le rituel l’attendait. Les deux esprits des Lunastra et Téostra gardiens ont élu ce dragon comme futur gardien et invocateur de la prophétie.



A présent au sommet de la tour, négligeant Toby en larmes sur le cadavre de Savra, l’Alatreon se présenta face au fatalis pourpre. Une aura rouge et noire dansait autour de l’invocateur, et le rituel débuta. Petit à petit, la danse du feu, de l’eau, de la glace et de la foudre formèrent une pierre noire comme les ténèbres.


Toby :
« Non… Pas toi Savra ! Comment faire ? Que dois-je faire ? Il faut stopper cette folie !! Ce dragon… »

Se laissant emporter par l’énergie du désespoir, Toby s’élança sur l’Alatreon, mais le fatalis pourpre le repoussa. Complètement fou, il courut vers le diable, mais une voix l’interpella : « Cesse cela ! Petit frère ! ». C’était Cœur de Dragon. Toby, épuisé, s’écroula sur le sol ensanglanté. Quand à Cœur de Dragon, il engagea la chasse contre le fatalis pourpre. Ce fut un autre duel spectaculaire. Cœur de Dragon se battait et esquivait avec une grande agilité, ses coups de lame étaient dévastateurs. Le grand fatalis pourpre s’envola et cracha des flammes sur son ennemi. Mais l’étrange armure du mystérieux chasseur ignora les flammes, et Cœur de Dragon lança son épée sur le thorax du dragon. Ce dernier, surpris par cette riposte soudaine du chasseur, s’écrasa au sol. Cœur de Dragon se jeta sur le fatalis se débattant au sol. Arrachant la lame du fatalis blessé, Cœur de Dragon l’acheva sans scrupule du coup effroyablement puissant, et rapide. Le diable avait été vaincu.



Mais le Raviente s’enroula autour de la tour afin de parvenir à son sommet. L’alatreon venait de créer la pierre noire. Elle était sur le point de partir vers des horizons inconnus. Mais un imprévu fascina Cœur de dragon et effraya Toby. L’Alatreon avala la pierre noire se procurant ainsi toutes les puissances élémentaires. Un nouvel enfant de la prophétie était né, ce fut son propre gardien, plus redoutable que jamais !



Le tigrex noir apparu des cieux noirs et se déposa sur la tour, tout comme Miogaruna.



Le Raviente fit son apparition et offensa Cœur de Dragon qui perdit son épée, surpris par la déflagration.



Le kirin aussi était là, il avait grimpé les escaliers de la tour…


Toby :
« Cœur de Dragon… Que doit-on faire ? Ne me dit pas que tout est terminé ! »

Cœur de Dragon :
« Nous sommes encerclés par les responsables de toute cette folie. Nous sommes perdus, il est temps pour toi de rejoindre tes ancêtres ! C’en est fini pour moi aussi… »


Etherius :
« Oui, mes chers amis ! C’est déjà la fin de cette histoire. J’en ai les larmes aux yeux. Si les hommes avaient été unis, cette guerre n’aurait jamais pu frapper le monde. Mais l’être humain est traître, il ne faut jamais se fier à son prochain. Oui car même uni, l’impossibilité est toujours là. La confiance n’est qu’une illusion, tout comme l’amour. Il faut savoir vivre pour soi, affronter le danger en face sans compter sur qui que ce soit. La solitude est la voie vers l’immortalité, la victoire, la gloire et non vers le destin. Ceux qui ont confiance ont un destin. Cœur de Dragon a échoué, mais il périt néanmoins comme un héros. Le monde est à présent au Raviente et à Miogaruna. C’est une nouvelle ère où règneront les dragons… »

AND THE LEGEND ENDS…

Et c’est ainsi que ce chapitre,

Signe la fin épique,

De la Légende du tigrex noir,

Et de celui qui a hait sa race,

Maudissant sa fierté éternelle,

Son fantastique monde de lumière.

Par-delà la Naissance d’une alliance légendaire,

Les âmes pures s’étaient élevées,

Rêvant de mille aventures,

Et de quêtes épiques et uniques,

Jusqu’à l’arrivée du Fils du Diable,

Les menant vers la vérité,

Et la réalité sur leur grande quête,

Les Crocs du blizzard ont initiés ce voyage unique,

Vers la vérité inconnue de tous,

Où mille dangers ont été surmontés,

Jusqu’à la perte du dernier espoir du monde,

Et les larmes ont inondés la fin de leur voyage,

Mais les Flammes de la Vengeance les ont rattrapés,

Achevant ainsi leur périple,

Auquel les vérités leurs furent ouverte,

Afin de comprendre la situation de leur monde,

Et de tenter de la sauver,

Avant l’Aube de l’Apocalypse,

Ce fut un contre de trahison et de haine,

Qui causa le monde à sa perte,

Mais qui enseigne l’humain,

Sur ses vices et sa soif de pouvoir,

Prenez-garde !

(PRENEZ-GARDE !)

Vous tous !

(VOUS TOUS !)

Inutile de vous confier,

Gardez vos malheurs…

Par-delà les Monts Enneigés,

De la Grande Forêt au Grand Désert,

De la Mer aux villes en ruines,

Le dernier appel du diable se fit entendre,

Annonçant la fin d’une ère,

Et… La légende fut…

And the legend ends…

Etherius :
« Oh mon Dieu… Mais que se passe-t-il ? »

WARRIOR
(KILL !)

Etherius :
« Non… Ce n’est pas possible… Cœur de Dragon !! Qu’as-tu fait ? Pourquoi ?! »

HUNTER
(HUNT !)

Cœur de Dragon :
« Je t’aime, petit frère… »


DRAGON,
FLY…
FLY HIGH !!

C’est une guerre apocalyptique qui donnera naissance à un nouveau monde,
Les anges de pierre sont réveillés…

Etherius :
« Oh Dieu non… C’est impossible… Il l’a fait… Quel cauchemar ! Je suis en larmes… Non… Pourquoi ? Mais pourquoi ?! »

Erxalion :
« Cœur de Dragon, ayant récupéré son arme, assassine Toby avant d’achever Savra. En faisant cela, il crache sur les règles d’or de chasse ainsi que sur son honneur : Lever une arme de chasse sur un homme est le seul crime puni de peine de mort. Après la catastrophe, la Légende Blanche fuit la tour sacré, laissant les dragons s’entretuant. Mais le plus extraordinaire survint : Miogaruna se jeta sur le Raviente, foudroyant son crâne. Le grand serpent, quelque peu sonné par le choc, n’eut point le temps de voir le tigrex noir charger. Le choc fut titanesque. Tyranika s’agrippa sur la tête sur Raviente et lui creva un œil en griffant le long du crâne du serpent. Sous la douleur, Le raviente éjecta le tigrex vers la tour. Mais, Miogaruna riposta en percutant le Raviente de plein fouet. Complètement déstabilisé par la violence du choc, le Raviente perdit son équilibre et tomba de la tour pour finalement s’écraser brutalement sur terre. Le Raviente avait été vaincu. Mais le kirin, le tigrex et l’alatreon se livraient encore bataille. Néanmoins, Miogaruna s’éleva dans les cieux pour ne plus jamais revenir. La bataille se conclut tout en haut de la tour. L’Alatreon avait été tué par la force combiné du kirin émeraude et du tigrex noir. Puis ces deux enfants s’entretuèrent à leur tour, achevant ainsi la Guerre de la Prophétie. »

Etherius :
« Oui… La guerre se termina ainsi ! Au fond… Qui sont les vainqueurs ? Tous les chasseurs ont été tués ainsi que tous les dragons… La pluie de feu cessa, laissant place à une pluie ordinaire nettoyant le sang des victimes… »

Ce qui allait se dérouler à présent allait surpasser mes pensées. Oui, la pluie a ressuscité le kirin et le tigrex… C’est incroyable, c’est donc cela le secret de la résurrection ? Les éléments ! Mais l’Ukanlos alors ? Mais oui, je me souviens, le Raviente avait dévoré sa pierre, il ne peut donc point revenir à la vie ! Eh bien… Voici une histoire qui se termine… Mais pour l’instant, le monde ne peut sourire sans l’apparition du soleil. Le nuage noir de cendre est toujours là, recouvrant de poussière volcanique les cadavres jonchant le sol… Triste destin pour ce monde…



Le corps du Raviente a disparu !


Etherius :
« Souvenez-vous, mes très chers amis ! Même unis, l’impossibilité est toujours là : Seule une légende peut éradiquer une malédiction ! »

…And the legend ends…
Ends…
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par [AD]tigrex-noir le Lun 2 Jan 2012 - 19:56

POSTLUDIUM :

UN NOUVEAU MONDE SE LEVE,
SOUS LES CIEUX TENEBREUX,
BIENVENUE A LA TROISIEME ERE,
L’ERE DE LA CHASSE !

La nouvelle ère naquit des cendres de l’ancien monde,
Une nouvelle reine a instauré les rêves de tout un peuple,
La Guerre de la Prophétie a ravagé les terres,
Mais elles guérissent déjà de leurs blessures.

La stèle des héros au cœur de Laprinas et de Farock,
Les deux sœurs réconciliées pour une alliance immortelle,
Les traîtres Danighor et Cœur de Dragon recherchés,
La lumière ne vient plus du ciel mais des cœurs…

UN NOUVEAU MONDE SE LEVE,
SOUS LES CIEUX TENEBREUX,
BIENVENUE A LA TROISIEME ERE,
L’ERE DE LA CHASSE !

Les dragons volent haut,
Oubliant les derniers cataclysmes,
L’Apocalypse n’est plus qu’un oubli,
Plus rien ne peut faire basculer le monde.

De nouveaux héros se sont levés,
Jurant honneur sur leurs ancêtres,
C’est une nouvelle aube pour la chasse,
C’est la nouvelle ère…
L’ère de la chasse !

UN NOUVEAU MONDE SE LEVE,
SOUS LES CIEUX TENEBREUX,
BIENVENUE A LA TROISIEME ERE,
L’ERE DE LA CHASSE !

A présent tous ont le devoir d’être libre,
Pirates, chasseurs, soldats, dragons…
C’est un tout nouveau monde,
Un nouveau monde de paix et d’amour,
Sur les tombeaux des grands héros !

Paix et amour pour tous,
Pour l’éternité…




------Village de Pokke---3 jours plus tard------

Ce fut au cœur de la nuit du troisième jour après la Guerre de la Prophétie, que Cœur de Dragon fit sa dernière apparition. Pokke était le lieu où toute cette histoire a commencé, ce n’est pas pour rien que Cœur de Dragon ai choisi ce village pour apparaître une toute dernière fois. Oui, car il est sur le point de commettre l’irréparable. Dans la grotte de machalite du village, Cœur de Dragon était sur le point de faire une chose incompréhensible. Malgré la nuit noire, le fond de la grotte restait illuminé par tous les joyaux et minerais. C’est là que Cour de Dragon planta son épée au sol sur ces derniers mots : « Cette arme a permis au plus grand crime de ce monde, seul une véritable légende peut la retirer, mais au prix d’un nouveau cataclysme ! » Il écrivit, avec son sang, une phrase sur la lame. Les mots avaient été écrits dans la langue des anciens. Elle disait que celui qui s’emparera de l’épée réveillera un pouvoir antique et dévastateur, et que le monde tremblera. Rien ne doit toucher l’épée, ni la manier. C’est l’épée de la légende !


Le banni a maudit son monde,
Son héritier a suivi son chemin,
Le monde est enfin sauvé,
Mais proie d’un autre grand danger.

C’est une légende qui devient traîtresse,
Le monde revit sur la folie d’un mystère,
La solitude a vaincu l’amour,
Mais l’imprévu a créé un nouveau monde.

Un hurlement est venu des ténèbres écarlates,
C’est la naissance d’une nouvelle malédiction,
L’enfant a perdu la raison,
Il a demandé un héritier qui condamnera le monde connu.

------Laprinas------

Sous le nuage de cendre, on pleurait, on se lamentait, on craignait, on hurlait, et on priait. La découverte du corps de Rexan en possession de la couronne avait choqué le continent. Mais tout est devenu si clair. Danighor avait laissé la couronne à Rexan. Ce dernier était donc l’unique héritier du trône. Mais malgré l’assassinat de Rexan, le monde perdit de suite son nouveau roi. Le conseil n’avait pas le choix, il devait respecter la loi inviolable de l’héritage. Après la mort d’un roi, le pouvoir revient à son enfant le plus vieux. Mais Rexan n’avait qu’une petite fille de huit ans, Milly. C’est alors Milly qui devînt reine du continent. Et très vite, la volonté de Rexan fut exécutée : Paix, amour et liberté pour tous. Ainsi, les ports furent ouverts aux pirates, les chasseurs eut droit a certaines informations bloquées par Danighor, d’où l’existence d’un autre continent, qui fut révélé sur tout le continent… Milly, afin de remercier les héros tombés lors de la Guerre de la Prophétie, elle fit construire deux immenses stèles à Farock et Laprinas, en leur honneur et leur salut. Les deux sœurs furent ainsi ralliées, pour une alliance éternelle et immortelle. Malgré toute cette beauté se levant, Milly a ordonné la recherche des deux traîtres : Cœur de Dragon et Danighor. Or, ils restèrent introuvable, et ce, pour toujours. Milly a demandé une expédition pour le nouveau monde dans l’espoir de découvrir une nouvelle civilisation, mais surtout, de nouvelles merveilles et une éventuelle nouvelle alliance. Oui, sous un ciel de ténèbres, c’est tout un continent qui retrouve le sourire, mais surtout une nouvelle ère qui se lève, l’ère de la chasse !





Une alliance de chasseurs s’est formée dans l’espoir de retrouver le tigrex noir et le kirin émeraude. Cette alliance se nomma « Chroniques Noires », leur retour fut accepté par Milly et par tout le continent. Ciel Noir était devenu le meneur de cette alliance et jura, sur le sang de ses amis tombé, qu’il tuera les derniers dragons maudits.


Nous devons toujours rêver,
Ce sont les seules choses immortelles,
Qui peuvent nous permettre de surpasser nos propres limites !

Etherius :
« Le destin du monde est finalement clair,
La reine Milly a instauré le bonheur pour tous,
Et le monde est enfin au bord de nouvelles découverts extraordinaires…
Et voilà,
C’est ainsi que s’achève définitivement cette saga.
La légende du tigrex noir restera toujours dans les esprits,
Tant que celui-ci sera toujours en vie… »

Deux ans plus tard, un chasseur tua le tigrex noir.
Préférant rester anonyme, il deviendra plus tard un grand nom de l’Histoire pour ses exploits mythiques… »

Erxalion:
« Mais cela est une autre histoire !"
avatar
[AD]tigrex-noir

Nombre de messages : 1580
Age : 23
Localisation : n'essayez pas de me chercher, vous risquez de le regretter ....
Rang : Je suis un tigrex!
Date d'inscription : 25/04/2008

http://www.monsterhunterunite.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Symphonie du Désespoir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum